Chronique de la commune de Colmar-Berg

          Les origines exactes de la localité de Colmar-Berg sont inconnues. Il est cependant démontré par des trouvailles d’outils en silex que les lieux étaient occupés à partir de l’époque moustérienne (40.000 avant J.C.). Même après l ‘âge de la pierre polie, la contrée resta habitée par le genre humain, car sur le ban de Berg on peut remarquer des tumuli par dizaines, dont une partie date du 12 siècle avant J.C.. Il est évident que les Celtes ont habité les parages car le nom de Colmar est d’origine celtique (COL = colline et MAR= grand). De plus le lieu-dit « Geismuhlen » vient du mot gallois « Geis » qui signifie guet.  Situé près du moulin sur l’Attert où une voie celto-romaine traversait la rivière sous l’œil vigilant d’un poste de garde romain jonché sur la hauteur avoisinante.

          Les vestiges de fermes (villas) romaines datant du 3e siècle se trouvaient sur les banlieues de Colmar et de Berg. Le lieu de Berg est mentionné pour la première fois en 800. Dans la table de D. Irminae « Villam, cujus vocabulum est montis ». Il se peut que cette demeure soit l’origine du château de Berg, qui fut érigé vers 1740. Vers 1655 Jean Piret érigea le château et la forge dits Bruckenberg à Colmar. Parfois des auteurs mentionnent un autre château situé au Muhlenberg, mais les fouilles ont démontré qu’en réalité il s’agit d’un camp retranché dont les origines sont incertaines.

          Pendant le moyen âge la population de Colmar, de Berg et de Welsdorf, dû à la peste et aux guerres, n’était pas nombreuse, 17 familles en 1540 et 5 en 1641. Les habitants à l’exception des nobles étaient des serfs et exploitaient les terres appartenant aux nobles. Le nombre total des habitants augmentait à partir de la fin du 17. siècle par l’installation des forges à Colmar. Les premiers gens du métier étaient d’origine wallonne tandis que la manœuvre venait des alentours. Afin de procurer les matières premières pour caser l’augmentation des habitants, des carrières furent ouvertes à Colmar et à Berg.

         Vers 1850 le château de Berg fut restauré et agrandi par le Roi-Grand-Duc Guillaume II qui l’avait acheté d’Amour Alphonse du Pasquier Baron de Dommartin. Néanmoins les tombes en fontes coulées des anciens maîtres-forgeurs restent au cimetière de Berg.

          Doucement le nombre d’habitants  augmenta : 502 en 1834, 558 en 1846, 615 en 1855 pour culminer à 671 en 1866. Puis avec la fermeture en 1917 de la forge avec les hauts-fourneaux, les ateliers mécaniques et la fonderie, une partie de la main d’œuvre changea son domicile. Malgré la démolition et la reconstruction du château de Berg et l’implantation de Chaudolux le nombre des habitants n’augmentait pas.

         L’implantation de la société Goodyear qui commençait à produire des pneumatiques en 1951 donna un nouvel essor. Elle fut implantée sur l’ancien site des forges de Colmar dont le dernier vestige du château tomba en 1960.

          Au début, dû aux terrains rares et coûteux, l’essor de la localité était lent, mais dès 1970, par l’achat et la vente de terrains à bâtir par l’administration communale, le nombre des habitants grossit. Les conséquences étaient l’installation de l’infrastructure administrative, scolaire, sportive et commerciale.

           En 1969 Luxembourg Industries, l’usine d’entoilage et en 1970 Luxmold, l’usine pour la fabrication de moules pour pneumatiques commençaient les fabrications respectives. Afin de secourir et développer la fabrication et la recherche concernant le pneu et les matières premières y requises un centre de recherche et de développement fut créé en 1968. Pour le moment la société Goodyear Tire and Rubber occupe 3.500 personnes dans ses établissements à Colmar.

           Même l’industrie privée comme les Ateliers Arendt et Schackmann., Toitures Modernes, Superdreckskëscht et le Centre de Formation pour conducteurs occupent  une centaine de personnes.

           Actuellement le nombre d’habitants de la commune de Colmar-Berg est de 2047.

 

J.P.A. Jung

Imprimer cette page | Sauvegarder cette page au format PDF | Envoyer cette page à un ami

Nouvelles

  • NightCard

    30/08/2017

    A partir de 25.-€

    Voir aussi...

  • Barrage Ligne 10

    04/08/2017

    Barrage de la ligne 10 Diekirch-Ettelbruck-Luxembourg

    Voir aussi...

Afficher toutes les nouvelles

Agenda

Voir les événements à venir
Voir tous les événements